Shampoing anti-chute

2
Shampoing anti-chute
2

Shampoing anti-chute

La chute de cheveux est un phénomène naturel, qui peut être pris en charge via l’utilisation de soins spécifiques. Adapter votre routine capillaire vous permettra de préserver votre densité capillaire et de stimuler la repousse de vos cheveux. DESSANGE vous conseille dans le choix de votre shampoing anti-chute de cheveux.


Quel shampoing anti-chute utiliser ?

Adapté aux cheveux normaux, secs et même gras, le shampoing anti-chute peut être utilisé par toutes les femmes.

Le shampoing anti-chute permet d’éliminer les impuretés et résidus de pollution, mais va également participer à la lutte contre la chute des cheveux. Il faut donc trouver un shampoing énergisant et tonifiant qui va fortifier le cuir chevelu et lui redonner toute sa vitalité.


Quel est le meilleur shampoing anti-chute ?

Le shampoing anti-chute doit avoir pour principe de stimuler la micro-circulation, de fortifier le cheveu, mais aussi de réguler l’excès de sébum.

Pour cela, DESSANGE vous propose un shampoing fortifiant, enrichi à l’extrait de caya blanc et en complexe fortifiant. Le caya blanc est une plante herbacée venue du Burkina Faso. Le shampoing va équilibrer votre cuir chevelu en lui apportant les nutriments essentiels.

Vous pouvez également utiliser un shampoing au baobab qui redonnera de force et vitalité à vos cheveux grâce à l’action fortifiante, mais aussi anti-casse de l’huile de baobab.


Comment stopper la chute des cheveux ?

En plus de votre shampoing anti-chute, favorisez les aliments riches en fer. Vous pouvez également réaliser une cure de vitamines B ou de compléments alimentaires DENSIPHYL. En effet, les carences en minéraux et en vitamines peuvent également jouer un rôle dans la chute des cheveux.

Lors de votre shampoing, n’hésitez pas à réaliser un léger massage circulaire du bout des doigts. Ce massage va permettre d’oxygéner le cuir chevelu, mais aussi de stimuler la circulation sanguine et la pousse des cheveux.

Enfin, rincer vos cheveux à l’eau tiède ou froide, et limiter l’utilisation du sèche-cheveux ou du lisseur si vous n’utilisez pas de soin thermo-protecteur. Préférez alors un séchage naturel.