7 erreurs à ne plus commettre avec vos cheveux

7 erreurs à ne plus commettre avec vos cheveux

Sans nous en rendre compte, nos faisons subir de nombreuses maltraitances quotidiennes à nos cheveux. DESSANGE vous présente les 7 erreurs les plus répandues à ne plus commettre pour retrouver des cheveux en pleine santé !

Se les laver tous les jours

Nombreuses sont celles qui depuis toujours se lavent les cheveux au quotidien, la plupart du temps par peur que les cheveux paraissent gras/sales. Erreur fatale ! Se laver les cheveux trop régulièrement représente un véritable cercle vicieux. En effet, plus on les lave, plus ils deviennent gras rapidement, développent des pellicules et s’abiment au niveau des pointes.
Mais sachez qu’il n’est jamais trop tard pour casser cette mauvaise routine et réhabituer vos cheveux à des lavages plus espacés. Certes les premières semaines risquent d’être un peu difficiles, le temps que le corps s’équilibre et que les glandes sébacées qui produisent le sébum se régulent.
En attendant le prochain lavage, n’hésitez pas à utiliser quelques sprays de shampooing sec.
Vous pouvez également utiliser un soin rééquilibrant qui vous aidera à vous affranchir au fur et à mesure des lavages trop réguliers.

Utiliser de l’eau trop chaude lors du lavage

Nombreuses sont les idées reçues qui circulent sur la température de l’eau à utiliser pour se laver les cheveux. Se laver les cheveux à l’eau trop chaude aura tendance à les abîmer. En effet, la chaleur de l’eau ouvrira les écailles du cheveu avec le risque d’augmenter sa porosité et donc de le rendre plus sec et cassant. L’eau froide elle, est peu efficace contre les graisses et résidus (et n’est du reste pas très agréable). Vos cheveux seront donc nettoyés mais moins en profondeur. La meilleure solution reste donc de couper la poire en deux : rincer vos cheveux à l’eau tiède, afin d’éviter les extrêmes qui ne sont jamais bons et ainsi minimiser les risques sur votre chevelure.

Garder le même shampooing

Même si vos cheveux « s’habituent » à un shampooing, cela ne veut pas dire que celui-ci ne fait plus effet. Et si tel est le cas, cela signifie surtout que votre problématique capillaire a changé. En effet, tout comme votre peau, vos cheveux évoluent avec le temps. Il n’est donc pas rare de devoir remplacer votre shampooing en fonction de cette évolution (grossesse, conditions climatiques etc.) Dans ce cas, il convient de changer de shampooing en trouvant celui adapté à votre besoin dès que vous observez un changement.
Si jamais vous avez 2 problématiques capillaires à traiter en même temps, rien ne vous empêche d’alterner 2 formules différentes afin de combler tous les besoins de vos cheveux (par exemple un shampooing pour vous donner du volume + un soin pour cheveux secs).

Appliquer votre masque/après-shampooing sur cheveux mal essorés

Les soins à utiliser après le shampooing doivent impérativement être appliqués sur cheveux bien essorés. Si vos cheveux sont encore pleins d’eau au moment de recevoir leur soin, celui-ci ne pénétrera pas la fibre capillaire correctement et votre masque/après-shampooing sera alors beaucoup moins efficace. L’idéal est donc de présécher délicatement vos cheveux à l’aide d’une serviette sèche, afin de les préparer au mieux à recevoir le soin.

Se brosser les cheveux dès la racine

Prendre soin de ses cheveux avec des masques c’est bien, mais avant toute chose, il est essentiel de se préoccuper de leur bien-être dès leur brossage. En effet, bon nombre d’entre nous maltraite leurs cheveux en les brossant de la racine vers les pointes. Or, il convient de démêler d’abord les pointes pour éviter de créer des nœuds à mi-longueur et risquer de casser la fibre capillaire.


Mal nettoyer ses brosses

Retirer les cheveux de sa brosse est une étape primordiale à chaque brossage. Mais cela n’est pas suffisant ! Il est également très important de les nettoyer très régulièrement pour retirer les restes de sébum, de poussière, de cheveux incrustés ou encore de résidus chimiques présents dans les produits coiffants et qui se déposent à chaque passage de brosse. N’oubliez pas que si vos brosses et vos peignes sont gras, vos cheveux le seront également.
Pour un nettoyage efficace pas besoin de faire compliqué : de l’eau et du savon/ou shampooing suffisent !
Pour les plus méticuleuses, vous pouvez également faire tremper vos brosses et peignes dans de l’eau mélangée à du vinaigre blanc ou bicarbonate de soude.


Dormir les cheveux mouillés

Pour avoir des cheveux en bonne santé, il faut commencer par bien les sécher ! En effet, lorsque nos cheveux sont mouillés, leurs écailles s’ouvrent au maximum, ce qui fragilise la fibre capillaire. Celle-ci sera d’autant plus fragilisée durant la nuit avec les frottements contre votre oreiller ou votre cou.
Au-delà de votre santé capillaire, dormir avec les cheveux mouillés est également déconseillé pour votre santé physique. Durant votre sommeil, les longueurs froides et mouillées vont reposer sur votre cou et votre nuque ce qui pourra favoriser les torticolis et les maux de tête. De plus, l’humidité des draps pourra également contribuer au développement des bactéries et ainsi provoquer des mycoses et des irritations.


Quelques derniers conseils pour terminer :

  • Ayez une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie pour favoriser la beauté de vos cheveux
  • Protégez-les lors d'une exposition intense au soleil
  • Dormez les cheveux attachés pour éviter les nœuds