Cheveux dégradés ou effilés : quelles différences ?

Cheveux dégradés ou effilés : quelles différences ?

Nous avons toutes connu ce moment fatidique chez le coiffeur où lors de notre rendez-vous, celui-ci nous demande si l’on souhaite dégrader ou effiler nos cheveux. À ce moment précis, il est possible que vous ayez eu une hésitation quant à ce choix. Evidemment, nous avons toutes déjà entendu ces termes mais peu de personnes connaissent réellement leur signification et la différence… Dans les deux cas, cette technique de coupe permet de structurer votre coiffure, certes. Mais qu’est ce qui les diffère exactement ? Quel va être le résultat attendu en fonction de l’une ou de l’autre ?
Si vous aussi vous vous posez ces questions : DESSANGE vous éclaire sur ces deux procédés bien distincts.


Le dégradé pour donner un maximum de volume

L’avantage du dégradé est qu’il peut aller à toutes les morphologies de visage, toutes les longueurs et toutes les natures de cheveux. En somme : à toutes les femmes !
Ceci-dit, il est important de le personnaliser et de l’adapter en fonction de chacune, en jouant sur son intensité. Cette technique consiste donc à couper les mèches droites, par pallier, en coupant de plus en plus court pour créer un effet « escaliers » plus ou moins marqué. Les mèches ainsi coupées viennent alors se superposer les unes aux autres. Le dégradé est particulièrement conseillé et recommandé aux femmes ayant les cheveux fins -souvent en manque de volume- et il également adapté aux personnes qui souhaitent conserver leur longueur tout en donnant du mouvement à leur coupe.

Cette technique est par exemple idéale sur une coupe droite afin de lui donner plus de caractère et de variations.

Source photo : www.dignfight.fr & www.designmag.fr


L’effilé pour désépaissir

Cette deuxième technique de coupe va, quand à elle, permettre d’alléger la chevelure et d’affiner la matière. L’effilé est souvent utilisé sur des coupes courtes mais peut tout aussi bien s’appliquer aux cheveux longs. Concernant la technique en elle-même, le coiffeur se sert généralement de ciseaux sculpteurs ou d’un rasoir. Attention toutefois si vous avez les cheveux abîmés ou trop fins, l’effilé est déconseillé. En effet, cette technique un peu « agressive » risquerait de fragiliser encore plus vos cheveux ou de les rendre encore plus fins.

Idéale pour un look coiffé-décoiffé, l’effilé apporte un style supplémentaire, un côté déstructuré à votre coupe. Cependant, elle demande d’être entretenue régulièrement car l’effilage peut mal vieillir à cause par exemple, des pointes qui fourchent vite.

Source photo : www.ma-frange.fr & www.apsip.com

Alors, maintenant que vous avez toutes les clés pour ne pas vous tromper et exprimer avec exactitude le look que vous désirez lors de votre prochain rendez-vous chez votre coiffeur, que choisirez-vous : dégradé ou effilé ?


Source photo : pinterest