Beauty Mag

24-11-2020Conseils Coiffure Comment entretenir vos cheveux bouclés à la maison ?
Nouveautés
Le magazine qui s'adresse à toutes les femmes d'aujourd'hui
pour explorer les tendances beauté et mode de demain.

Beauty Mag

Comment différencier un balayage et des mèches ?

Pour apporter du relief à une couleur naturelle et illuminer la chevelure, deux options s’offrent à vous : le balayage ou les mèches. Mais comment choisir, et comment les différencier ? Ces deux techniques de coloration sont en fait bien différentes, et elles n’ont ni le même effet ni le même objectif.

Quelle différence entre le balayage et les mèches ?

La différence entre le balayage et les mèches se situe au niveau du contraste plus marqué dans le cas des mèches. Elles ont pour but de donner de la lumière à vos cheveux, et sont ainsi bien visibles et plus prononcées qu’un balayage, qui reste discret et naturel.

Le balayage, tout en nuances

Le balayage est une coloration partielle, consistant à teindre certaines parties de la chevelure, en parsemant les cheveux de très fines mèches un ou deux tons plus clairs que la couleur de base. Cela crée des reflets se fondant à la couleur naturelle, avec un résultat diffus qui souligne la coupe et donne du peps aux longueurs.

Cette technique, plus discrète que des mèches, est idéale pour donner de l’éclat au blond et réchauffer le brun. Le balayage s’adapte à toutes les longueurs et textures de cheveux, donnant du volume aux cheveux fins ou lisses, et de la profondeur aux cheveux bouclés ou frisés.

Un balayage sera parfait si vous souhaitez illuminer et donner un coup d’éclat à votre chevelure de façon subtile, avec des nuances naturelles.

Pour les blondes qui recherchent un effet “retour de vacances”, optez pour un balayage californien, technique inventée et perfectionnée par Dessange. Pour les brunes, privilégiez le balayage caramel ou le balayage miel, qui apportera chaleur et sensualité à votre chevelure.

Le balayage chimique ou biologique

Un balayage peut se faire de plusieurs façons, et le coiffeur peut, selon votre choix, opter pour des produits cosmétiques industriels ou pour des produits biologiques, à base de minéraux et d’ingrédients végétaux.

Il s’agit de pigments naturels qui n’abîment pas les cheveux, et sont adéquats à ce type de coloration partielle. Vous éviterez les irritations crâniennes, vos cheveux seront fortifiés et gagneront en douceur.

Les mèches, pour plus de caractère

Les mèches correspondent, comme le balayage, à une technique de coloration partielle. Cependant, les mèches colorées sont plus marquées qu’un balayage car elles sont beaucoup plus larges, pour créer du contraste et des reflets plus prononcés.

Vous pouvez avoir un rendu naturel ou totalement extravagant, car c’est vous qui choisissez l’intensité et le ton de couleur des mèches. Pour un effet naturel, évitez les différences trop appuyées, de type blond sur brun, car le résultat risque de manquer d’élégance et de modernité. Préférez un coloris assez proche de votre couleur de base naturelle, quelques tons en dessous ou au-dessus, comme du blond vénitien sur une chevelure rousse cuivrée par exemple. Par contre, si vous voulez quelque chose de contrasté et d’unique, les mèches sont faites pour vous, lâchez-vous !

Les mèches sont idéales pour celles qui veulent changer de tête sans changer complètement de couleur de cheveux, et donner un peu de caractère à leur coupe.

Cette technique de coloration apporte beaucoup de lumière et de relief aux cheveux longs ou mi-longs, mais ne se prête pas aux coupes courtes.

Les mèches avec ou sans ammoniaque

Pour faire des mèches, votre coiffeur utilise un produit plus agressif que pour le balayage car les mèches doivent être marquées. Le produit colorant contient de l’ammoniaque ou du peroxyde d’hydrogène, afin d’ouvrir les écailles du cheveu, et d’altérer la mélanine naturelle pour donner une nouvelle teinte à la mèche.

D’autres produits colorants sont certifiés sans ammoniaque et sans peroxyde, mais contiennent forcément des produits agressifs, moins dénigrés du grand public, comme l’oxydant ou le résorcinol. Sans produit chimique, les mèches ne peuvent pas prendre.

Quel entretien pour un balayage ou des mèches ?

Le balayage est une couleur très diffuse et discrète, il ne nécessite donc pas beaucoup d’entretien, simplement un bon shampoing et un masque nourrissant (les deux pour cheveux colorés) 1 fois par semaine, et un rendez-vous chez le coiffeur tous les trois mois, afin de booster l’éclat.

Les mèches demandent plus d’entretien et de retouches, afin que les démarcations avec la couleur naturelle ne soient pas trop visibles entre les racines et le reste des cheveux. Chouchoutez-les avec un shampoing pour cheveux colorés et un masque nourrissant (pour cheveux colorés aussi) 1 fois par semaine, afin que vos cheveux restent brillants, lumineux, et pleins de vitalité.

Les mèches et le balayage sont une coloration, même partielle, et celles-ci perdent de l’éclat au fil des shampoings. C’est pourquoi les produits pour cheveux colorés sont indispensables pour prolonger au maximum l’effet lumineux de la couleur.

Lorsque vous partez en vacances, prenez garde à l’eau chlorée des piscines, qui donne une teinte verdâtre aux colorations blondes. De même, le sel de l’eau de mer et les rayons UV sont néfastes pour vos cheveux, n’hésitez pas à les protéger avec des produits adaptés ou simplement avec du beurre de karité appliqué en grosses couches, comme un cataplasme protecteur, juste avant d’aller au soleil ou à l’eau.